Lycée Honoré d'Urfé

Les élèves de l’option cinéma au- diovisuel du lycée ont participé aux Ren- contres des cinémas d’Europe à Aubenas du 24 au 26 novembre.

Le festival a commencé avec la projection du LYCEEN de Christophe Honoré, un film très person- nel puisque le réalisateur y aborde un événement fondateur de sa vie d’homme et aussi d’artiste. Il met en scène un adolescent confronté au décès de son père, comme un miroir de sa propre histoire. Ensuite le très beau ALMA VIVA de Cristèle Alves Meira. Le film parle de la croyance en l'invisible, du lien que nous en- tretenons avec nos morts, des légendes urbaines, le tout vu par une fillette étonnante, dotée d'un don unique et fascinant, dans les paysages bruts et montagneux de la région du Nord-Est du Portugal. Nous avons eu la chance de rencontrer ensuite la réalisatrice qui a répondu aux multiples questions des élèves.

La deuxième journée a aussi été marquée par des films forts comme la Palme d’or 2022, SANS FILTRE de Ruben Ostlund, un film qui explore les côtés sombres de la société, les inégalités dans le monde et ce qui compte vraiment quand on lutte pour sa survie sur une île déserte. Entre deux longs métrages, les élèves ont vu le très émouvant court- métrage d’animation de Marine Laclotte, FOLIE DOUCE, FOLIE DURE. Le film est une exploration du quotidien d’une institution psychia- trique. Du réveil au coucher, le film va à la rencontre de personnes hors normes qui nous laissent entrer dans leur intimité.

La richesse, l’humour et la sensibilité de ces personnes adoucissent notre regard sur la folie. La rencontre avec la réalisatrice à la suite de la projection a permis aux élèves de se rendre compte des exigences qu’impose la création d’un film d’animation. LA NUIT DU 12 de Dominik Moll, projeté ensuite, thriller virtuose sur les affaires judiciaires non élucidées a ébloui les élèves. Un récit noir ponctué de réflexions philosophiques, incarné par deux grands acteurs, Bouli Lanners et Bastien Bouil- lon. La journée s’est terminée par la projection de LA ROBE BLEUE d’Igor Minaev et d’un échange avec le réalisateur ukrainien.

Le dernier jour a été marqué par deux grands films qui ont ému les élèves. L'INNOCENT de Louis Garrel, étonnant de drôlerie et JEUNESSE EN SURSIS de Katerina Gosnostai, sur les tour- ments de la jeunesse ukrainienne. La leçon de cinéma du monteur son de L’innocent, Alexis Meynet a fait découvrir aux élèves ce métier et le rôle primordial du son dans un film.

Nous sommes rentrés en début de soirée, heureux d’avoir pu partager des moments de cinéma, d’avoir pu échanger librement. Les élèves ont élu LA NUIT DU 12 de Dominik Moll comme film COUP DE CŒUR. Ils vous le présenteront au Méliès Saint-François le jeudi 15 décembre à 20h. Nous vous attendons nombreux !

LYCEEN de Christophe Honoré

LYCEEN de Christophe Honoré
LA NUIT DU 12 de Dominik Moll

LA NUIT DU 12 de Dominik Moll
ALMA VIVA de Cristèle Alves Meira

ALMA VIVA de Cristèle Alves Meira
ALMA VIVA de Cristèle Alves Meira

ALMA VIVA de Cristèle Alves Meira
FOLIE DOUCE, FOLIE DURE

FOLIE DOUCE, FOLIE DURE

Les élèves de l’option cinéma audiovisuel rencontrent Thierry Frémaux à la Cinémathèque

Mercredi 28 septembre, les terminales de l’option cinéma audiovisuel ont assisté à la projection du film documentaire Lumière ! L’aventure commence de Thierry Frémaux, un hommage vivant aux frères Lu- mière et à la naissance du cinéma. Le film contient un montage de films restaurés, réalisés par Louis Lumière et ses opérateurs entre 1895 et 1905. La voix de Thierry Frémaux commente et analyse ces petites pépites cé- lèbres ou inconnues : des images inoubliables et un regard sur la France et le monde qui s’ouvrent au 20e siècle.

Après la projection, les élèves ont rencontré Thierry Frémaux, directeur de l'Institut Lumière de Lyon, délégué général du festival de Cannes et président de l'association Frères Lumière. L’échange a été animé et les élèves ont pu l’interroger sur la création de l’Institut Lumière avec Bertrand Tavernier, sur la programma- tion du festival Lumière à Lyon, sur les étapes de la sélection des films au festival de Cannes mais aussi sur son parcours et ses goûts cinématographiques.

Cette rencontre est un avant-goût des Rencontres des cinémas d’Europe qui auront lieu en novembre à Aubenas, prochaine étape d’une année qui s’annonce riche en découvertes cinématographiques.

LA PROJECTION DES FILMS DES ÉLÈVES DE L’OPTION CINÉMA AUDIOVISUEL UN SUCCÈS !

Jeudi 23 juin, les élèves des trois niveaux de l’option cinéma audiovisuel du lycée ont eu la joie de voir leurs courts-métrages projetés sur grand écran.

Au programme : les films autour de l’amitié des secondes, la série Paral- lèle en cinq épisodes réalisée par les premières et les six films du projet Kino Jeunes des terminales. La grande salle du Méliès Saint-François a accueilli pa- rents, amis et enseignants. Ils étaient nombreux à applaudir et à rester ensuite au buffet offert par le Centre Culturel Cinématographique, Les 3C, dont le prési- dent Dahmane Bouaziz n’est autre que l’intervenant en cinéma du lycée. Un ju- ry a récompensé aussi les terminales en donnant le prix du meilleur film à Katuchka, celui du scénario à Rémanence et enfin celui de la mise en scène à Gris clair.

Pour ceux qui n’ont pas pu assister à la projection, les films de la soirée se- ront visibles prochainement sur la chaîne vidéo de l’option disponible à partir du site du lycée : https://www.honoredurfe.eu/

Un grand merci à nos élèves et à nos partenaires culturels !

Les élèves de l’option cinéma audiovisuel du lycée ont participé aux Rencontres des cinémas d’Europe à Aubenas du 18 au 20 novembre. Pendant trois jours, ils ont pu vivre au rythme du festi- val , assister à des projections et rencontrer des professionnels du cinéma.

Le festival a commencé avec la projection d’Un Monde de Laura Wandel, film choc qui traite du harcèlement avec une caméra à hauteur d’enfant qui embarque le spectateur dans les affres d’une classe d’école. Cette projection a été suivie d’une rencontre avec la directrice de casting Evelyne Hamard Manet. Enfin, Julie en douze chapitres de Joachim Trier est venue clôturer la première jour- née en mettant un peu de légèreté.

Les élèves de l’option cinéma-audiovisuel au festival du court-métrage de Clermont-Ferrand - 2021-2022

Le3 et4 février 2022, les  élèves de l’option cinéma-audiovisuel du lycée ont participé au festival du court-métrage de Clermont-Ferrand. Pionnier dans la création, le court-métrage joue un rôle d’avant-garde et d’expérimentation. Il permet à de nouvelles esthétiques, à de nouveaux cinéastes et acteurs d’être révélés. Ce festival fait ainsi la part belle à l’originalité et à la créativité.

Les élèves ont choisi des programmes variés en allant d’une salle de projection à l’autre. Ils ont pu découvrir des courts-métrages internationaux mais aussi  des films d’animation, des documentaires, des comédies et  des films de genre. Tous rendaient compte des réalités contemporaines. 
Dans l’ambiance chaleureuse de ce festival, élèves et enseignants,tous animés par l’enthousiasme de la découverte,  ont pu échanger  au sujet des films. Resteront des plans, des mots, des atmosphères, des couleurs, de quoi donner envie à nos apprentis-cinéastes d’écrire et de prendre la caméra.

La Web Urf'Hey

logo radio v2`

Lycée Honore d'Urfé

1, Impasse le Chatelier BP 90259
42 014 Saint Etienne Cedex 2
Tel : 04 77 57 38 58

Direction : 
Roseline Camerlenghi, Proviseur,
Laura Chateauneuf & Laurence Relave, Proviseures adjointes
Ariane Berthollet, Agent comptable gestionnaire

Connexion