Lycée Honoré d'Urfé

LA PROJECTION DES FILMS DES ÉLÈVES DE L’OPTION CINÉMA AUDIOVISUEL UN SUCCÈS !

Jeudi 23 juin, les élèves des trois niveaux de l’option cinéma audiovisuel du lycée ont eu la joie de voir leurs courts-métrages projetés sur grand écran.

Au programme : les films autour de l’amitié des secondes, la série Paral- lèle en cinq épisodes réalisée par les premières et les six films du projet Kino Jeunes des terminales. La grande salle du Méliès Saint-François a accueilli pa- rents, amis et enseignants. Ils étaient nombreux à applaudir et à rester ensuite au buffet offert par le Centre Culturel Cinématographique, Les 3C, dont le prési- dent Dahmane Bouaziz n’est autre que l’intervenant en cinéma du lycée. Un ju- ry a récompensé aussi les terminales en donnant le prix du meilleur film à Katuchka, celui du scénario à Rémanence et enfin celui de la mise en scène à Gris clair.

Pour ceux qui n’ont pas pu assister à la projection, les films de la soirée se- ront visibles prochainement sur la chaîne vidéo de l’option disponible à partir du site du lycée : https://www.honoredurfe.eu/

Un grand merci à nos élèves et à nos partenaires culturels !

Les élèves de l’option cinéma audiovisuel du lycée ont participé aux Rencontres des cinémas d’Europe à Aubenas du 18 au 20 novembre. Pendant trois jours, ils ont pu vivre au rythme du festi- val , assister à des projections et rencontrer des professionnels du cinéma.

Le festival a commencé avec la projection d’Un Monde de Laura Wandel, film choc qui traite du harcèlement avec une caméra à hauteur d’enfant qui embarque le spectateur dans les affres d’une classe d’école. Cette projection a été suivie d’une rencontre avec la directrice de casting Evelyne Hamard Manet. Enfin, Julie en douze chapitres de Joachim Trier est venue clôturer la première jour- née en mettant un peu de légèreté.

Les élèves de l’option cinéma-audiovisuel au festival du court-métrage de Clermont-Ferrand - 2021-2022

Le3 et4 février 2022, les  élèves de l’option cinéma-audiovisuel du lycée ont participé au festival du court-métrage de Clermont-Ferrand. Pionnier dans la création, le court-métrage joue un rôle d’avant-garde et d’expérimentation. Il permet à de nouvelles esthétiques, à de nouveaux cinéastes et acteurs d’être révélés. Ce festival fait ainsi la part belle à l’originalité et à la créativité.

Les élèves ont choisi des programmes variés en allant d’une salle de projection à l’autre. Ils ont pu découvrir des courts-métrages internationaux mais aussi  des films d’animation, des documentaires, des comédies et  des films de genre. Tous rendaient compte des réalités contemporaines. 
Dans l’ambiance chaleureuse de ce festival, élèves et enseignants,tous animés par l’enthousiasme de la découverte,  ont pu échanger  au sujet des films. Resteront des plans, des mots, des atmosphères, des couleurs, de quoi donner envie à nos apprentis-cinéastes d’écrire et de prendre la caméra.

Article Clermont 2020 1

Les 6 et 7 février 2020, les élèves de l’option cinéma-audiovisuel du lycée ont participé au festival du court-métrage de Clermont-Ferrand. Pionnier dans la création, le court-métrage joue un rôle d’avant-garde et d’expérimentation. Il permet à de nouvelles esthétiques, à de nouveaux cinéastes et acteurs d’être révélés. Ce festival fait ainsi la part belle à l’originalité et à la créativité.

Article Clermont 2020 2  Article Clermont 2020 3

Les élèves ont choisi des programmes variés en allant d’une salle de projection à l’autre. Ils ont pu découvrir des courts-métrages internationaux mais aussi  des films d’animation, des documentaires, des comédies et  des films de genre. Tous rendaient compte des réalités contemporaines. Ils ont pu aussi voir les travaux de fin d’études des meilleures écoles du monde de cinéma.

Dans l’ambiance chaleureuse de ce festival, élèves et enseignants, tous animés par l’enthousiasme de la découverte, ont pu échanger  au sujet des films. Resteront des plans, des mots, des atmosphères, des couleurs, de quoi donner envie à nos apprentis-cinéastes d’écrire et de prendre la caméra.

Article Clermont 1

Le 7 février 2019, les  quarante-cinq élèves de l’option cinéma-audiovisuel du lycée ont passé la journée à Clermont-Ferrand. Pionnier dans la création, le court-métrage joue un rôle d’avant-garde et d’expérimentation. Il permet à de nouvelles esthétiques, à de nouveaux cinéastes et acteurs d’être révélés. Ce festival fait ainsi la part belle à l’originalité et à la créativité.

Article Clermont 2

Les élèves ont vu trois programmes d’une heure trente. Le programme International leur a permis avec Desecho de Julio O.Ramos de réfléchir aux conditions de travail des sans-papiers et de rire avec le court-métrage Nortenos de Grandmas, face à face incongru dans un vieux country-club du Nord de l’Angleterre entre  un homme qui essaie de  se débarrasser des « morceaux » de sa grand-mère qu’il vient d’assassiner et son ex petite amie. Le deuxième programme intitulé « Short in Translation » regroupait des courts-métrages autour de la thématique de la rencontre avec notamment Inupiluk de Sébastien Betbeder où Thomas et Thomas sont chargés d’accueillir en France Ole et Adam, Groenlandais jamais sortis de leur village glacé. Enfin, le dernier programme faisait la part belle à un cinéma plus expérimental avec le très émouvant Last Year when the train passed by de Pang-Chuan Huang qui a d’ailleurs obtenu le Grand prix Labo.

Dans l’ambiance chaleureuse de ce festival, élèves et enseignants, tous animés par l’enthousiasme de la découverte,  ont pu échanger  au sujet des films. Resteront des plans, des mots, des atmosphères, des couleurs, de quoi donner envie à nos apprentis-cinéastes d’écrire et de prendre la caméra.

La Web Urf'Hey

logo radio v2`

Lycée Honore d'Urfé

1, Impasse le Chatelier BP 90259
42 014 Saint Etienne Cedex 2
Tel : 04 77 57 38 58

Direction : 
Roseline Camerlenghi, Proviseur,
Laura Chateauneuf & Laurence Relave, Proviseures adjointes
Ariane Berthollet, Agent comptable gestionnaire

Connexion